Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
27 août 2009 4 27 /08 /août /2009 00:00
Dès l'examen en commission de ce projet de délibération, en juin, j'avais souligné auprès des adjoints présents la rupture de l'égalité entre les citoyens et l'illégalité qui entachait ce texte.J'ai répété en séance publique combien ce texte méconnaissait les grands principes d'égalité auxquelles les socialistes devraient être attachés en pure perte.C'est pourquoi notre groupe a saisi le contrôle de légalité de la Préfecture qui a demandé au Maire de retirer cette délibération qui traitaient différemment et avantageusement les salariés de la CPAM (sans connaître les éventuelles négociations internes) des autres salariés travaillant dans le secteur.Il faut savoir que cette disposition avantageuse est actuellement pratiquée avec des cartes spéciales.

La bonne solution consiste à maintenir la gratuité de ce parking sachant que les problèmes de stationnement sont renvoyés dans les rues à proximité.

Pour voir la lettre en grand : cliquez ici

Repost 0
Published by L'opposition - dans Actualités locales
commenter cet article
27 mai 2009 3 27 /05 /mai /2009 09:58

  

Communiqué de l'opposition niortaise

 

 

A l’occasion de la journée d’action dans les écoles, Madame Gaillard avance des principes idéologiques pour se soustraire une nouvelle fois à ses obligations légales.

 

Si elle organise un mini service « sous contrainte » pour se protéger d’un recours préfectoral, elle n’offre pas le service minimum que les familles niortaises sont en droit d’attendre. En effet, ce mini service n’est pas un service minimum qui doit garantir l’accueil des enfants.

 

Au contraire, elle les décourage clairement en évoquant des capacités d’accueil « très incertaines » et en invitant les parents à rechercher « des solutions alternatives ». Ceci n’est pas une réponse adaptée.

 

Où sont donc les nouveaux services promis aux Niortais en compensation des augmentations d’impôts ?

 

Encore une fois, au sein de la majorité municipale, la posture partisane prend le pas sur les réponses concrètes à apporter aux problèmes concrets des Niortais.

 

L’Opposition niortaise demande à la majorité municipale une application entière et honnête de la loi votée par le Parlement dont le Maire de Niort est aussi l’un des membres.

Repost 0
Published by L'opposition - dans Actualités locales
commenter cet article
26 mai 2009 2 26 /05 /mai /2009 09:51

Voir l'article en grand format : cliquez ici
Source : www.lanouvellerepublique.fr
Repost 0
Published by L'opposition - dans Actualités locales
commenter cet article
25 mai 2009 1 25 /05 /mai /2009 14:43
En avril dernier, j'avais adressé à l'ensemble de mes collègues du conseil municipal, excepté le Maire dont la position " j'ai décidé" était connue de tous, le courrier ci-joint relatif à un sujet qui nous concerne tous, le centre ville.Que croyez-vous qu'il arriva?A part des échanges de couloir, je ne reçus aucune réponse sauf du Maire dont le Cabinet zélé me répondit en " n'ayant pas très bien saisi l'objet de mon courrier"! A chacun d'apprécier:

Ville de Niort

Deux-Sèvres

                                                                                                                      Niort, le 21 avril 2009

 

Groupe d'opposition

municipale

 

Marc THÉBAULT

Conseiller municipal,

 

Mesdames et Messieurs les Conseillers Municipaux

de la Ville de NIORT.

 

 

 

 

 

Cher(e) Collègue,

 

Très forte augmentation de la fiscalité, plan de circulation bouleversant l’accès au cœur du centre-ville pour les riverains, les salariés, les chalands, piétonisation immédiatement étendue à tout l’hypercentre, réduction du parking de la Brèche, abandon du patrimoine et absence d’un vrai projet structurant d’aménagement de la Sèvre au plan touristique, accroissement préoccupant de la circulation sur l’axe rue de la gare/rue du 24 février ou encore projet de mise à sens unique de la route de Coulonges sont autant de mesures adoptées par la Municipalité avec votre soutien et qui bouleversent l’organisation de notre Ville.

 

La forte communication engagée par la Municipalité témoigne des difficultés rencontrées avec la population qui réclame davantage de concertation et l’établissement d’un calendrier adapté aux enjeux de ces dossiers.

 

Au-delà de la parole officielle, il s’agit bien de notre responsabilité individuelle comme élu et comme citoyen dans ce processus ainsi engagé « à l’arraché » alors que nos concitoyens réclament davantage de temps et de précautions pour ne pas commettre l’irréversible tant pour l’attractivité économique du centre-ville que pour la qualité de vie dans la Ville.

 

Ce rendez-vous avec l’histoire locale nous interpelle et oblige chacun de nous en son « âme et conscience ».

 

En matière de développement, d’urbanisme, de cadre de vie, les décisions sont irréparables et appellent le maximum d’échanges, de dialogue au préalable.

 

Demain, chacun de nous sera personnellement comptable des choix faits. C’est dans cet esprit que j’ai pris l’initiative de ce courrier de sensibilisation.

 

Bien cordialement

 

Marc THEBAULT

  Voici la réponse qui en dit long sur l'esprit de dialogue et de concertation!

 

 

 

Si vous ne voyez pas la lettre correctement : cliquez ici

Repost 0
Published by L'opposition - dans Actualités locales
commenter cet article
23 mai 2009 6 23 /05 /mai /2009 09:36
Les supporters voulaient y croire mais les deux seuls occasions de Calais transformées en buts ont mis notre moral en berne! C'est le " fighting spirit" qui a probablement manqué le plus , au delà de toutes les insuffisances de l'équipe et que dire du pugilat généralisé en fin de partie , sur le terrain, avec les joueurs de Calais! Triste soirée!
Repost 0
Published by L'opposition - dans Actualités locales
commenter cet article
20 mai 2009 3 20 /05 /mai /2009 08:16
FERMETURE DE LA CAMIF, CHAQUE MUTUELLE MET EN PLACE SON USINE  " PLATEFORME TELEPHONIQUE EN 3X8",  SDF, PRECARITE ... QUE RACONTERONS NOUS A NOS ENFANTS DE LA VIE POLITIQUE A NIORT EN 2009 ?
Témoignage de Jane 84 ans aujourd'hui.
"Je me souviens du temps où les élus venaient en aide à leurs électeurs chacun en fonction de son métier. Ils n'avaient pas besoin de faire campagne au moment des élections. Les réunions du conseil municipal se tenaient le samedi et celle du conseil général le dimanche.
La CAMIF ? Ils sont devenus fous. Un manutentionnaire gagnait plus qu'un instituteur et en plus avait un 13 ième mois. Ils ont embauché une décoratrice qui gagnait plus qu'un Général. Il y 6 ans, j'ai reçu un courrier me disant que statutairement ils ne pouvaient pas me rembourser mes parts sociales en raison des difficultés financières de la CAMIF.
A Poitiers, la liste avait été faite de toutes les personnalités à arrêter le jour du débarquement pour les réduire au silence, ce qui fut fait. Ce fut indigne. 
Aujourd'hui on se plaint sans arrêt de tout, on parle de ses douleurs à tout moment. Pendant la guerre le silence était la condition de sa propre survie et de celle des membres des réseaux" Après la guerre les compagnons de la Libération ont été très protégés par De Gaulle.
Et de parler de la guerre d'indochine et de la guerre d'algérie !
Sans oublier les conséquences de l'électrification des trains qui a signé la fermeture des houillères de Lorraine et a ouvert une révolution dans les maisons chauffées au charbon. Qui s'en souvient ? A la fac pendant la guerre l'homme de service chargeait dans chaque salle le poêle à bois et les cours n'avaient lieu que durant trois jours."
Quelle énergie dans son regard de vieille dame qui a écouté ceux de la guerre de 70 parlant de la vie de l'époque, présente à ceux de la guerre 14-18 et qui a vécu le temps des réseaux jusqu'en 45 et la disparition de ses proches avec dignité.
En ce temps tout le monde se parlait, toutes les opinions étaient respectées que l'on soit de droite ou de gauche
                                                                                                   Dominique Octobre
 
Repost 0
Published by L'opposition - dans Actualités locales
commenter cet article
17 mai 2009 7 17 /05 /mai /2009 10:12
Précieuse et rare victoire ( la seconde de la saison) des Chamois Niortais à l'extérieur pour garder le droit d'espérer.Il faudra battre Calais avec le soutien de tous! C'est possible, là où il y a une volonté, il y a un chemin!!
Repost 0
Published by L'opposition - dans Actualités locales
commenter cet article
14 mai 2009 4 14 /05 /mai /2009 16:44
A l'occasion de la journée "habitat" organisée par la CAN,les "spécialistes ont souligné que "le marché du logement était détendu sur Niort" grâce notamment à la production de logements au foncier moins onéreux hors de la ville. Une des  questions est donc de voir revenir les familles avec enfants sur Niort en offrant des logements adaptés à un coût moindre.Le débat sur la nécessité ou non de poursuivre les aides à l'investissement locatif entre les professionnels du bâtiment et le syndicat des propriétaires bailleurs n'est pas tranché.
Toutefois, conformément à ce qui avait été annoncé par l'Etat, les communes de Niort, Aiffres et Chauray sont bien maintenues en zone B2 ouvrant droit à défiscalisation comme l'indique l'arrêté du 29 avril paru au Journal officiel.
Repost 0
Published by L'opposition - dans Actualités locales
commenter cet article
14 mai 2009 4 14 /05 /mai /2009 10:07
Le conseil de quartier du centre ville s'était vu, hier soir, imposé un ordre du jour particulier avec la présence du Maire pour déclarer et répéter qu'elle ne modifierait pas la date de mise en place de la piétonisation et du plan de circulation mais , désormais, il appartient aux membres du conseil de proposer les aménagements qu'ils souhaitent pour leur ville.Le Maire  a redit que la Chambre de commerce avait été impliquée dans la décision dans le cadre du comité de pilotage et a écouté les demandes des participants, riverains et commerçants.La réunion s'est déroulée très calmement, dans le respect de l'autorité même si les ressentiments étaient perceptibles concernant la méthode, les choix et l'absence de négociation.L'association "se déplacer en ville" s'est inquiétée des parkings et du plan de circulation sur la colline St-André réclamant un phasage des opérations,.De son côté, le collectif niortais pour le centre ville de demain a exprimé ses inquiétudes pour l'activité commerciale.
Morceaux choisis dans l'intervention de Mme le Maire:
"moi, j'ai la chance de douter"...
" trop de mépris me fera quitter la salle"...
" c'est le 27 juin, maintenant la concertation commence"..." il y aura des gens qui feront des propositions qui probablement ne seront pas retenues"...
"il y aura certainement des problèmes techniques auxquels nous aurons à faire face"...
Autre lieu,autre ambiance à l'inauguration de l'Institut  catholique supérieur St-André rue des quatre vents  au cours de laquelle l'évêque a salué le partenariat élus: collectivités- enseignants et entreprises au service de la jeunesse en soulignant le dépassement du classique face à face pour aller dans le vivre ensemble.
Repost 0
Published by L'opposition - dans Actualités locales
commenter cet article
13 mai 2009 3 13 /05 /mai /2009 16:15
ne constitue pas une alternative.
Comme c'était prévisible, lors du conseil municipal, la députée-maire a présenté dans une déclaration lénifiante sa conception de la démocratie en confirmant sa décision prise en petit comité sans information alors que beaucoup de Niortais ne savent pas ce qui va se passer à partir du 27 juin,sans concertation avec les différents acteurs concernés, sans écoute de la population.Le suffrage universel n'autorise pas tout et nous assistons à un véritable escamotage du débat démocratique.
ce n'es pas le sujet de la piétonisation qui pose question mais bien cette méthode autoritaire qu'on croyait appartenir à une époque révolue et qui s'apparente à un vrai pouvoir personnel faisant fi de l'opposition et plus généralement des citoyens impliqués dans la vie de leur Cité.
Nous assistons à une parodie de démocratie participative où l'opposition est réduite à "cause toujours, tu ne m'intéresses pas!"
C'est regrettable que la Municipalité n'ait pas accepté la médiation de laChambre de Commerce que nous avions proposée, qu'elle n'est pas accepté d'échelonner le calendrier en fonction de tous les travaux en cours, qu'elle n'ait pas entendu l'inquiétude des riverains, des commerçants, des salariés.Si nous n'y prenons pas garde c'est tout le centre ville qui risque de ne pas s'en remettre.
pourquoi cette Municipalité qui manie l'invective comme argument et fait du mépris des opposants un mode de gouvernance ne veut-elle pas faire confiance et écouter nos concitoyens qui expriment des interrogations concrètes?ce n'est pas être faible que d'accepter des points de vue différents, c'est même le contraire, c'est agir en responsable du vivre ensemble;
Et que penser de ces nouveaux parangons de vertu qui taxent l'opposition de "jouer sur les peurs", bientôt sans doute, ils les "traiteront de fascistes", quelle drôle de conception de la démocratie au plan local !
Il ne faut pas s'étonner après cela, de la montée de l'abstention aux élections et de la tentation de nos concitoyens, lassés de ces comportements stériles, de passer à des formes plus directes ( pétitions,propositions, lettre ouverte, manifestations) pour se faire entendre face à cette crise de la représentation traditionnelle.
Repost 0
Published by L'opposition - dans Actualités locales
commenter cet article