Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

 

Attention la droite revient ! Qui pourrait le croire à Niort ?

 

Quand Marc Thébault m’a confié ce premier éditorial, j’ai éprouvé de la fierté et une certaine appréhension de ne pas être à la hauteur de cette marque de confiance.

 

Invité par le club des entreprises de Gâtine, c’est à « notre » campagne municipale à Niort que je pensais en entendant Jacques Attali s’exprimer sur les décisions à prendre pour changer la France et répondre à la question « Vous pensez que les élus sont capables de prendre de telles décisions ? » : « Ce sont vos représentants. C’est vous qui les avez élus. Dites leur ce que vous en pensez. S’ils ne vous entendent pas, changez-en ». Parlait il aussi de Niort ?

 

Durant la campagne, ce que j’ai perçu au fil de nos rencontres avec les élus, les représentants des chambres consulaires, comme avec les chefs d’entreprises c’est leur peu de compassion à l’égard de la cité et de ses habitants. Les regards presque ironiques sur le débat municipal nous disaient qu’ils avaient des choses plus importantes à faire, il est vrai avec la plus grande courtoisie. Les niortais rencontrés eux se sentaient victimes, dépassés, indifférents ou inquiets comme s’ils n’y pouvaient rien, Niort vote à gauche.

 

Alors qui se sent concerné par le déclin de Niort ? Les candidats socialistes avaient donc raison de ne pas parler de la revitalisation économique de Niort pour être élus ?

 

Attendent ils maintenant que Nicolas Sarkozy prenne des décisions, pour pouvoir les contester en justifiant que la santé économique d’un territoire, la baisse des prix à la consommation et la réduction des charges pour les entreprises et pour le citoyen, la réduction du chômage qui sont des idées de droite !

 

Il serait opportun de débattre enfin à Niort et dans son agglomération de sujets qui nous concernent tous.

 

Quelles conséquences aura la suppression des aides européennes aux agriculteurs de l’agglomération, sur la pérennité de leurs exploitations, le prix des terrains et sur les projets à développer.

 

Que faut-il attendre de la suppression des lois Galant et Royer-Raffarin sur les prix à la consommation à Niort et en Charente-Maritime  très courtisée par les niortais ?

 

Supprimer les départements dans les dix ans, qu’en penser en ce qui concerne l’allègement des dépenses publiques et le dynamisme économique, si l’on n’est pas fonctionnaire départemental ou élu du conseil général ? Jacques Attali a aussi évoqué le nombre de chambres consulaires, l’accumulation des structures locales sans recherche d’économie d’échelle ni recherche de performance.

 

Pourquoi ne pas débattre en citoyens responsables d’écologie, sans complexe, hors des propos dogmatiques. Faudra t’il proposer de tester une éolienne sur la place de la brèche pour démontrer que le symbole de l’écologie est source de nuisances et un vecteur du développement des centrales thermiques productrices de CO2.

 

A Niort qu’est ce qui empêche de développer l’écotourisme et que Niort devienne Niort-Ecopolis (ville tournée vers les technologies vertes et celles de la communication). C’est une des 300 propositions de la Commission pour la libéralisation de la croissance française présidée par Jacques Attali, proposition de toute évidence de droite.

 

La revitalisation de Niort et de son agglomération, priorité du projet municipal de Marc Thébault reste plus que jamais d’actualité puisque le Président s'en mêle sur la voie de la réforme nécessaire "pour  aider la France à devenir l'un des pays au monde avec plus de croissance et avec le plein emploi".

 

En ce qui concerne la mobilité professionnelle facteur de création d’emploi, en 1985, il en était déjà question dans les argumentaires d’une bonne gestion des ressources humaines. A cette époque il s’agissait d’une satellisation sans destination pour réduire les effectifs. Aujourd’hui comme hier, il ne faudra pas oublier les conséquences de la mobilité sur l’équilibre de la cellule familiale.

                         Dominique OCTOBRE

Partager cette page

Repost 0
Published by