Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 avril 2012 5 06 /04 /avril /2012 16:11

Aujourd'hui, 75OOO habitants du niortais bénéficient de la production et la distribution de l'eau potable ( assainie par la CAN) par le syndicat des eaux du Vivier organisé en régie.Ce syndicat facture le m3  > 2Om3 environ 3,60€ et l'augmentation annuelle pour palier notamment la baisse de consommation est  de l'ordre de 6%.Des investissements importants ont été réalisés sur l'usine Marot, pour le remplacement des compteurs en plomb, pour l'amélioration sensible du rendement sur le réseau ( recherche des fuites), pour renforcer la qualité de l'eau, mettre en place des périmètres de protection autour de la ressource, disposer de ressources de substitution en cas de difficulté .De plus le SEV devant les difficultés rencontrés par un nombre important de nos concitoyens, a mis en place une politique sociale exemplaire en lien avec les CCAS des communes, le Trésor Public et les organismes HLM.

Le SEV fonctionne bien et on peut s'étonner du projet des dirigeants de la CAN avec leurs collègues du conseil général de vouloir prendre en charge l'ensemble de la distribution de l'eau au motif déclaré de réduire le nombre de petits syndicats d'eau et de faire de la mutualisation mot magique qui se traduit souvent par payer plus!Le gigantisme en matière d'organisation administrative n'est pas un gage d'efficacité même s'il renforce les pouvoirs notamment politiques et technocratiques. Nous craignons que la CAN qui a pris en charge déjà beaucoup de compétences et qui désormais est pour partie financée par l'impôts des ménages ( taxe d'habitation) alourdisse encore plus ses charges de fonctionnement avec cette nouvelle responsabilité pour un service moindre. En effet, un des éléments essentiels du SEV c'est sa proximité, sa réactivité sur le terrain en cas de problème et sa taille humaine.De plus, il sera très compliqué d'assurer une convergence tarifaire tout en maintenant le principe de l'excellence. L'état de vétusté inégal des réseaux compliquera singulièrement la donne et les niortais qui ont fait un gros effort pour la qualité de leur service public devront en faire un plus gros pour la mise à niveau d'autres structures.

Ajouter à cela la rareté et la cherté grandissant de la ressource, demain l'eau sera plus cher et le service ne sera forcément plus grand.Gardons notre syndicat qui peut s'élargir par la négociation avec les syndicats voisins.

Partager cet article

Repost 0
Published by L'opposition
commenter cet article

commentaires

stan 06/04/2012 18:42

que préconisez vous pour l'avenir... prix en baisse ?? ça serait bien. Nous demandons que les parts fixes soient supprimées!! Pour le consommateur que nous sommes pour connaitre le prix au M3 il
faut prendre la totalité de la facture et diviser par le nombre de M3 facturés. Voila la réalité 3,60 indiqué c'est le montant hors taxes ! Je vous recommande de visiter notre blog et aussi celui
de igepac.com ou franceliberté.fr ,cela vous apprendra beaucoup de problèmes non solutionnés par tous les politiques de la France entière. Un exemple qui figure actuellement dans tout les médias,
l'eau est impropre à la consommation.
Une réforme en profondeur s'impose si ils existent des politiques "couillus"...... Bonne Paques