Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 juin 2012 2 05 /06 /juin /2012 08:30

Tout n'est pas rose(sic) pour la succession d'Alain Mathieu à la présidence de la CAN même si, officiellement, on affiche un consensus de façade. Dans les faits, les échanges téléphoniques, les réunions informelles et discrètes entre  maires se multiplient, pas toujours avec les mêmes ce qui irrite passablement l'actuelle députée-maire de Niort qui en coulisse ne fait pas mystère de vouloir réupérer la présidence qui échappa naguère à la ville chef lieu avec le concours  notamment des Verts. Que feront-ils cette fois?L'opposition ville centre et communes rurales qui caractérise cette agglomération  pas réellement urbaine reste sous-jacente. Le style de la 1ère vice présidente n'enthousiasme pas y compris chez ses amis politiques.

Tout va si bien que deux réunions des Maires puis des conseillers communautaires pour entériner une désignation acquise aux forceps sont prévues à huis-clos sans émouvoir personne!

On en oublie les dossiers de la séance avec le problème récurrent des emprunts toxiques qui conduit la CAN à aller en justice contre une banque et l'adjoint aux finances de Niort qui "corrige" en séance les propos du grand argentier de l'agglo sur la question du risque. Cela augure l'ambiance future! A part ces petits rien, tout va très bien!

Restent posée les questions de la gouvernance de cette structure technocratique et sa capacité à assumer financièrement ses compétences multiples et à quel prix pour les habitants de la CAN?

Partager cet article

Repost 0
Published by L'opposition
commenter cet article

commentaires

bali 05/06/2012 13:16

tout est une question de rémunération , pardon... "indemnités" pour les prétendants, le cumul des mandats est interdits , il va falloir choisir Madame la député-maire de Niort ainsi que les autres
prétendants. Pas de cumul de mandats ni de fonction. Je suis contre les seigneurs féodaux comme dirait Meluche