Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 juin 2012 6 30 /06 /juin /2012 14:16

Incroyable! la municipalité niortaise en présentant au conseil municipal un moratoire pour l'installation d'antennes téléphoniques  dans la ville s'est exonéré de toute responsabilité concernant l'autorisation officielle qu'elle avait accordé sans état d'âme apparent. Il a fallu la mobilisation des riverains du quai Métayer et les nombreux bulletins de vote nuls disant non à l'antenne pour que la municipalité du programme téceverdi se réveille en-comme à son habitude-jetant en pature à l'opinion publique des coupables. Tout d'abord, le propriétaire du terrain dont la municipalité souligne à l'excès sa qualité d'association de l'enseignement catholique ( et non pas cathodique), éventuellement l'architecte des bâtiments de France et plus généralement la réglementation en vigueur. Comment le Maire-députée qui a également présenté sa candidature aux lourdes fonctions de questeur de l'Assemblée nationale et qui demain assumera également les fonctions de présidente de l'agglomération niortaise a pu laisser passer cela? N'est-ce pas la démonstration que l'accumulation voire l'accaparement des fonctions et des pouvoirs conduit à ce type de résultat sur le terrain?Ajoutons que la même députée aurait pu depuis longtemps présenter une proposition de loi sur ce dossier difficile des antennes téléphoniques mais en a -t-elle le temps matériel?apparemment la question du cumul abusif des mandats n'est pas prêt d'être tranchée tant les obstacles de personnes concernées sont nombreux. Le PS va-t-il faire marche arrière mêms si en deux-sèvres la députée-maire de Niort est bien la seule à continuer dans cette voix!Enfin pour revenir à l'antenne, la ville de Bordeaux, elle, a osé aller jusqu'au tribunal administratif pour défendre ses habitants.

Partager cet article

Repost 0
Published by L'opposition
commenter cet article

commentaires